Gatine-AUTO est un membre Méga Pneu, l’un des plus importants réseaux de détaillants de pneus au Québec. Faites l’achat de pneus en toute confiance grâce à nos conseillers spécialisés en vente et en installation de pneus. Que vous cherchiez des pneus d'hiver ou des pneus d'été, Gatine-AUTO vous offre toutes les plus grandes marques.

Choisir la bonne dimension

La dimension des pneus qui convient à votre véhicule est celle des pneus d'origine. Ces informations se retrouvent aisément dans votre manuel du propriétaire ou encore sur une vignette habituellement apposée sur le montant de la porte du conducteur. Cette vignette affiche aussi les pressions de gonflage recommandées.

 

Il est possible de changer la taille de vos pneus pour de plus larges ou plus étroits, afin d'obtenir des avantages en traction hivernale ou une performance accrue en conduite estivale. Ces changements peuvent même toucher la dimension des roues. Dans tous les cas, il faut absolument respecter le diamètre extérieur du pneu d'origine afin d'éviter de fausser des systèmes tels que le compteur de vitesse, les freins ABS ou l'injection de carburant. Autrement dit, des changements de taille sont possibles et peuvent procurer des avantages, mais il est plus sage de confier ces modifications au conseilleirs chez Gatine-AUTO.

 

Combinaison de pneus

Pour assurer une performance et une sécurité maximale, les pneus de chacune des quatre roues du véhicule devraient être de mêmes dimensions, marques et modèles. Si l'on doit absolument combiner des pneus différents, quelques règles s'imposent :

  • Ne pas combiner des pneus de dimensions différentes.
  • Éviter de combiner des pneus radiaux et des pneus traditionnels (à carcasse diagonale), surtout sur un même essieu. Installez plutôt les deux radiaux sur l'essieu arrière et les deux non-radiaux sur l'essieu avant.
  • Éviter de combiner des pneus aux motifs différents, comme des pneus tout-terrains et des pneus toutes saisons.

 

Comment « lire » un pneu

En plus de la marque et du modèle du pneu, on trouve toujours sur le flanc du pneu les informations essentielles quant à ses dimensions et ses capacités.

Voici la signification des divers éléments d'un pneu identifié « 185/70 R 14 88H »

 

185 correspond à la largeur de la section du pneu en millimètres. Plus le chiffre est élevé, plus large est le pneu.

 

70 établit le ratio entre la hauteur du flanc et la largeur de la section; dans ce cas, la hauteur du flanc est égale à 70 % de la largeur de la section. Plus ce chiffre est bas, plus le pneu aura un profil surbaissé.

R fait référence au type de construction : R = radial.

 

14 est le diamètre intérieur du pneu, exprimé en pouces. Il doit bien sûr correspondre à la dimension de la jante sur laquelle il sera monté.

88 est l'indice de charge que le pneu peut supporter à son gonflage maximum; dans ce cas, 560 kg.

 

H représente l'indice de vitesse pour lequel le pneu a été conçu; ce pneu peut donc rouler à une vitesse maximale de 210 km/h.

 

Équilibrage

L'équilibrage d'une roue représente l'état dans lequel un pneu et une roue tournent, tout leur poids étant uniformément réparti. Un assemblage pneu-roue hors de son équilibre produit un flottement des roues ou un tremblement latéral, des vibrations dans le siège, le plancher ou la colonne de direction. Ces vibrations peuvent secouer le véhicule au point que des pièces se relâchent et se brisent. Un mauvais équilibrage entraîne aussi une usure prématurée des pneus, augmente la consommation d'essence et affecte directement la tenue de route du véhicule. Il peut aussi causer des dommages à la suspension du véhicule en plus de causer une fatigue inutile à son conducteur.

 

On doit procéder à l'équilibrage d'une roue tous les 20 000 km et chaque fois qu'un pneu est réparé, remplacé ou qu'un nouveau pneu est installé. De plus, lorsque l'on remarque des vibrations dans la conduite ou une usure inégales des pneus, il est judicieux de faire vérifier l'équilibrage et le parallélisme des roues.

 

Source: Unipneu

1) Problème d'alignement, 2)Trop gonflé , 3)Pas assez gonflé, 4) Problème de suspension

Pression de gonflage

La pression de gonflage a un impact important sur la sûreté de vos pneus, leur performance, leur longévité, leur usure, sur la tenue de route et même sur la consommation d'essence de votre véhicule.

 

Contrairement à ce que bien des gens croient, une pression de gonflage réduite n'augmente pas l'adhérence. Au contraire, un gonflage insuffisant peut augmenter la friction, faire surchauffer vos pneus et causer leur rupture subite, ce qui peut s'avérer dangereux. Il impose une surcharge de poids qui peut abîmer les pneus. Une pression de gonflage trop élevée rend les pneus vulnérables aux dommages causés par défauts de la chaussée.

 

La pression de gonflage recommandée par le fabricant du véhicule est indiquée dans le manuel du propriétaire du véhicule ou encore sur l'étiquette collée sur le montant de la portière du conducteur. On doit aussi respecter la pression maximum indiquée sur le flanc du pneu.

 

Les pneus peuvent perdre jusqu'à 2 lb/po2 par mois dans les conditions normales d'utilisation, plus 1 lb/po2 pour chaque baisse de température de 6°C. On ne peut se fier uniquement à l'inspection visuelle; il vaut mieux se munir d'une jauge de pression de qualité. Pour un rendement optimum, vérifiez la pression de gonflage des pneus – y compris la roue de secours – une fois par mois, avant un long trajet et avant de transporter une charge lourde. Pour être exacte, cette vérification devrait être faite lorsque les pneus sont froids.

Pneus d’hiver obligatoires : une question de sécurité

En vertu d’une récente modification au Code de la sécurité routière, du 15 décembre au 15 mars, les automobilistes devront équiper leur véhicule de promenade de quatre pneus d’hiver.

 

Au Québec, il y a risque de gel au sol dès le début octobre. Vous pouvez installer vos quatre pneus d’hiver dès qu’il fait 7ºC, sans risquer de les user.

Quatre bonnes raisons d’utiliser des pneus d’hiver :

 

  • diminution jusqu’à 25 % de la distance de freinage* ;
  • au Québec, 38 % des accidents mettent en cause des voitures sans pneus d’hiver* ;
  • adhérence significativement accrue du pneu à la chaussée ;
  • préparation adéquate face aux intempéries (gel, verglas, tempête).

*Source : Transports Québec

Pneus d’hiver obligatoires : une question de sécurité

En vertu d’une récente modification au Code de la sécurité routière, du 15 décembre au 15 mars, les automobilistes devront équiper leur véhicule de promenade de quatre pneus d’hiver.

 

Au Québec, il y a risque de gel au sol dès le début octobre. Vous pouvez installer vos quatre pneus d’hiver dès qu’il fait 7ºC, sans risquer de les user.

Quatre bonnes raisons d’utiliser des pneus d’hiver :

 

  • diminution jusqu’à 25 % de la distance de freinage* ;
  • au Québec, 38 % des accidents mettent en cause des voitures sans pneus d’hiver* ;
  • adhérence significativement accrue du pneu à la chaussée ;
  • préparation adéquate face aux intempéries (gel, verglas, tempête).

*Source : Transports Québec